Les Soft Skills? Kezako?

Pour cette appellation "Soft Skills", j’ai lu et entendu les termes suivants :

"Savoir-être", Compétences comportementales, Compétences relationnelles, Compétences transversales. Et lors d’ateliers, certains parlent de qualités, d’humeurs, d’attentes, de besoins, d’attitudes, d’émotions…  

Beaucoup de termes différents les prédestinent à un fourre-tout duquel il est bien difficile d’extraire une véritable compétence. Car oui les Soft skills sont tout d’abord définies comme étant chacune une Compétence.

Les américains les ont nommées Soft skills  pour les différencier des "Hard Skills" ou compétences techniques en rapport au savoir-faire métier.

Je les précise plutôt en développant deux gros axes réunissant des compétences psychosociales et des compétences environnementales (prochainement un article). Elles rassemblent ainsi tout un panel de compétences personnelles, relationnelles, managériales, contextuelles.

Ainsi, reconnues et stimulées chez chacun, elles permettent d’atteindre des objectifs stratégiques en entreprise :

  • ·         Conduire la performance par l’épanouissement des "Savoir-Être".
  • ·         Valoriser les compétences psychosociales et les talents en interne.
  • ·         Développer la synergie dans les groupes de travail.
  • ·         Recruter en identifiant concrètement les compétences relationnelles.

 

Si vous souhaitez organiser       

  • une conférence (1h à 2h),
  • un atelier (3h30 minimum),
  • une formation (1 journée minimum),

contactez moi sur : http://www.sylvie-desque.mrh-consulting.fr/contact.html

 

 

Lire la suite...