La Psychologie Positive

La psychologie positive peut se résumer, selon les mots de son fondateur, Martin Seligman, à « l’étude scientifique du fonctionnement optimal de l’homme – étude qui vise à découvrir et à favoriser les facteurs permettant aux individus et aux communautés de s’épanouir ». (Martin Seligman, Mihaly Csikszentmihalyi, « Positive psychologie : an introduction », American Psychologist, n°55, 2000.

Etant moi-même psychologue de formation, je trouve cette approche tout à fait intéressante car elle ré-équilibre l’étude de l’humain dans ce qu’il possède comme potentiel et atouts.

Pendant longtemps la psychologie s’attachait à comprendre les dysfonctionnements, les manques, les faiblesses et défauts de chacun (ce qui me gênait déjà alors que j’étais sur les bancs de l’université, car cela me semblait incomplet).

La psychologie positive « s’intéresse à la recherche de tout ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue. » (Ilona Boniwell).

Les champs de réflexion vont du bonheur et bien-être à la santé psychologique, en passant par :

- le Bonheur ou Bien-être Hédonique et Eudémonique 

- le « flow »,

- les « Forces »,

- la résilience,

- la créativité...

 

Si vous avez des questions,

si vous souhaitez être accompagné grâce à la Psychologie positive sous forme de Coaching, contactez moi par mail : sylvie.desque@mrh-consulting.fr

J'interviens aussi en entreprise, collectivité, etc. pour des coachings individuel ou de groupe.